La RT 2012 et le test obligatoire d’étanchéité à l’air

La RT 2012 fixe  plusieurs exigences en matière de performance énergétique. Parmi les plus importantes, on peut citer: l’efficacité énergétique du bâti, la consommation énergétique maximale, le confort d’été, le recours obligatoire aux énergies renouvelables et l’étanchéité à l’air. Cette dernière intègre pour la première fois les critères de performance d’une réglementation thermique.

L’étanchéité à l’air : une condition indispensable de conformité à la RT 2012

L’étanchéité à l’air fait partie intégrante des obligations de résultats de la RT 2012. Le maître d’ouvrage est ainsi tenu de présenter à l’autorité qui lui a délivré le permis de construire une attestation, qui indique que son logement respecte les critères de la réglementation thermique. Le test d’étanchéité à l’air devient de ce fait un passage obligé pour toutes constructions neuves ou parties nouvelles de bâtiment existant.

Comprendre le test d’étanchéité à l’air

Le test d’étanchéité à l’air permet de quantifier les fuites d’air du bâtiment et de mesurer leur débit. Pour être conforme à la RT 2012, ce dernier ne doit pas dépasser 0,60 m3/h/m2 en maison individuelle et 1,00 m3/h/m2 en bâtiment collectif d’habitation.

  • Le déroulement du test

La méthode est définie selon la norme NBN EN 13829. Une porte soufflante (Blower door en anglais) est posée de façon hermétique sur un ouvrant du bâtiment. Celle-ci va créer une différence de pression entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment à l’aide d’un ventilateur réglable, qui va être mesurée avec différents manomètres et un analyseur relié à un ordinateur afin d’identifier les défauts d’étanchéité du bâtiment.

Le test d’étanchéité à l’air final a lieu lorsque les travaux sont terminés. Il est cependant conseillé de faire un test en cours de chantier afin de repérer au plus tôt les défauts d’étanchéité et de les traiter plus facilement.

  • Qui peut faire le test ?

Seul un mesureur qualifié peut réaliser un test d’étanchéité à l’air dans le cas des tests en fin de travaux. Celui-ci devra alors avoir en sa possession une autorisation du ministère, justifiant sa qualification dans ce domaine.

En résumé, l’étanchéité à l’air est désormais une obligation indissociable de la RT 2012. Elle se mesure par le test de la porte soufflante (aussi appelé test d’infiltrométrie) et requiert l’intervention d’un mesureur qualifié.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s